La cafédomancie

Je vais vous parler de cet art divinatoire qui est l’interprétation du marc de café et qui n’est pas très ancien puisque d’après certaines sources cela remonterait vers la fin du 17e siècle. Cet art connu un franc succès dans les pays musulmans dont la perse, l’Égypte, la Turquie … Cet art était très apprécié notamment par les tsars.

Pour procéder à la lecture du marc de café, il faut égoutter soigneusement une quantité de café ayant servi pour une ou deux tasses. Ensuite verser le marc de café dans une assiette blanche de préférence sans motifs. Secouer délicatement jusqu’à ce que les grains (pratiquement secs, donc nullement collés les uns contre les autres) s’étalent sur toute la surface. Vient ensuite l’interprétation des dessins, des symboles qui s’y sont formés.

Avant de commencer, il est important de respecter cet art divinatoire comme un oracle, un tirage des tarots ou autres techniques divinatoires. Pour cela soyez calme, prenez conscience de votre respiration, détendez-vous !

Pour vous aider, il existe pas mal de symboles ou dessins répertoriés, et qui vous aideront dans votre interprétation. J’ai bien-sûr utiliser cet art divinatoire de nombreuses fois, et comme pour tout art divinatoire, une interprétation personnelle d’après ses propres ressentis est souvent plus juste que des définitions déjà écrites. Servez-vous de votre intuition !

Voici quelques images et définitions:

Abeille = travail
Araignée = patience
Arbre = santé
Balai = renouveau
Balance = procès (avocat, juge…)
Baril = opulence
Bâton (ou une image phallique) = homme
Botte = militaire
Bourse = fiscalité (impôt, taxe…
Cafetière =énergie
Carrosse (char, chariot, voiture) = voyage mineur
Cercueil = mort
Cerf = infidélité
Chaise (banc, fauteuil, escabeau…) = repos
Chapeau = dignité
Chat = séduction
Chaussure (ou une coupe, un verre, un vase ou une bouche … ) = femme
Cheval (un ami ou une amie) = amitié
Chien = fidélité
Chouette = sage conseil
Ciseaux = rupture
Corne = abondance
Couteau = blessure
Crucifix = secours
Cuillère = médicament
Diable = turpitude, vénalité, maléfice, amour vénal
Dragon = calamité
Dromadaire (ou chameau) = épreuve couronnée de succès
Échelle (ou escalier) = ascension
Éléphant = sagesse
Écrevisse = retard (contretemps)
Escargot = lenteur préjudiciable
Étoile = espoir
Fer à cheval = chance, argent
Feuille (de plante) = vieillesse
Flèche = issue
Fouet = châtiment
Fourchette = ingéniosité
Fusil (ou toute autre arme à feu) = ennemi
Grille = condamnation
Lance = éloignement
Lampe (bougie, flamme, etc.) = espoir
Lapin = peur
Lion = courage
Lit (sofa, matelas, etc.) = maladie
Locomotive = force, puissance
Main = adresse, habileté
Maison = sécurité
Marteau (hache, etc.) = violence
Menottes = policier
Montagne = stabilité
Navire = voyage majeur
Nuage = souci
Oiseau = liberté
Oreille = indiscrétion
Os = mort
Ours = solitude préjudiciable.
Parapluie = protection
Pied = changement
Pieuvre = désespoir
Pinceau = renouveau
Pipe = homme
Plume = lettre
Poignard = trahison
Poisson = sexualité
Sabot = cadeau mineur
Sapin = cadeau majeur
Scie = licenciement, perte
Serpent = danger
Singe = fausseté
Souris = détresse
Table = invitation
Tenaille = dette
Tête d’homme = malheur
Tête de femme = bonheur
Tortue = paresse préjudiciable
Tour = ambition dangereuse

Pour terminer une séance de cafédomancie, il est d’usage de formuler un vœu tout en pressant légèrement l’index de la main gauche sur le fond de la tasse. Si l’empreinte du doigt dessine un cercle bien net…le vœu se réalisera.

Il existe également, moins connu mais tout autant apprécié, la thedomancie :

C’est plus difficile à interpréter mais avec la pratique, et en se servant de notre intuition on arrive également à de bons résultats. La pratique de la thedomancie se pratique en versant de l’eau bouillante dans la tasse qui doit être blanche, et à laquelle on aura disposé des feuilles de thé vert. Attention ne buvez pas le thé immédiatement! En effet, les événements du futur proche se “lisent” directement dès l’ouverture des feuilles à la surface du liquide. (Essayez de repérer les dessins ou les lettres qu’elles peuvent indiquer). De petites bulles, qui se forment pendant la lecture, indiquent des surprises ou des cadeaux très proches. Après cette première lecture, on peut soit boire le thé, soit vider la tasse de son contenu liquide en prenant soin de laisser les feuilles à l’intérieur. Leur disposition permettra une seconde lecture (toujours basée sur les symboles des dessins formés par les feuilles) qui concernera davantage le futur lointain.

La cafédomancie et la thédomancie sont deux techniques divinatoires très proches, mais je vous conseille de commencer avec le marc de café qui est quand même beaucoup plus simple et également très amusant.

Les commentaires sont fermés.